[Lecture] Aimez-vous l’argent ?


Le week-end est en ligne de mire (et pour certains, les vacances aussi !). C’est un bon timing pour envisager une saine lecture, non ? Allez, je te partage ma trouvaille du moment : cette semaine, on parle d’argent (et si tu considères que c’est un gros mot, ce bouquin est définitivement fait pour toi !).

LE BOUQUIN

Aimez-vous l’argent ?

Tu t’es déjà posé la question ? Tu l’as déjà posée à quelqu’un ? J’ai fait l’expérience cette semaine. Le résultat ? En gros, il y a deux écoles. Celle de ceux qui bafouillent que non, parce que Bouh ! L’argent, c’est vilain ! et poser la question, c’est faire insulte à notre intégrité morale. Et celle de ceux qui tentent un oui plus ou moins anxieux (des fois que ce soit une question piège : Il se passe quoi, là ? On teste mon bon sens ?). Bref ! A la base, en France, l’argent ne compte pas parmi les sujets de conversation préférés. Ou alors, on reste dans la théorie, dans l’absolu. Mais on ne va pas parler de nous et de l’argent, parce que ça, c’est vulgaire. Et depuis que la Crise a tapé l’incruste dans l’Hexagone, c’est limite blasphématoire. En même temps, qu’on en parle, qu’on n’en parle pas, on s’en préoccupe bien tout de même, parce que Damned ! On en a un peu besoin au quotidien (quotidien qu’il n’hésite pas à nous saboter sournoisement, d’ailleurs !). 

Qui me parle ? Et de quoi ça parle ?

C’est Hélène de Montaigu qui signe cette réflexion d’utilité publique. Hélène, tu la connais peut-être déjà par son blog (et si ce n’est pas le cas, il est encore temps d’aller la découvrir !). Si tu t’attends à te faire psychanalyser, à être assommé de poncifs ou à te prendre une leçon, je te rassure : c’est pas le genre de l’auteur ! Tu ne trouveras pas non plus de pseudos recettes miracles pour gagner des 1000 et des 100 sans lever le petit doigt. Tu vas plutôt te retrouver embarqué dans une réflexion, certes profonde et constructive, en ayant l’agréable impression de discuter avec une bonne copine. Pas de grandes théories aussi abstraites que fumeuses, donc, mais un point de vue assez décalé pour te donner à penser, saupoudré de deux ou trois points auxquels, justement, on n’avait jamais pensé, une pointe de fraîcheur et le tout accompagné de quelques astuces bien pratiques pour (re)prendre sa vie en main. Parce que finalement, c’est l’un des aspects les plus agréables de ce bouquin… Non, il ne parle pas que de nos sous : il parle d’abord de nous ! 

Infos pratiques

Aimez-vous l'argent ?

On reste connecté ?

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s