Travail à domicile : aménager le bureau, c’est chaud !


Si tu me suis un peu sur Facebook, tu dois avoir compris depuis un moment que j’habite une très ancienne maison, qui est un chantier perpétuel ! A chaque année, sa tranche de petits et grands travaux. Cette année, au programme : un réaménagement complet de mon bureau. Parce que vois-tu, je fais partie de ces Gens qui bossent depuis leur chez-eux… et il y a maintenant plusieurs années que ça dure ! Du coup, je commence à en connaître un rayon : et puisque je suis lancée sur mon petit projet perso, je me permets de t’en faire profiter si toi aussi, tu envisages de travailler à domicile. Aujourd’hui, on commence par le commencement…

Le travail à domicile, c’est d’abord trouver…

…un véritable espace de travail

Un véritable espace de travail, ce n’est pas se poser sur un coin de salle à manger, dans un recoin qui ne serait pas encore utilisé ou… en tailleur sur le lit (je caricature peut-être un peu… mais il faut bien faire le jeu des copains qui s’imaginent que l’on travaille véritablement en direct de la couette, à supposer que l’on travaille « pour de vrai » !). Et crois-moi, je sais de quoi je parle : depuis qu’une toiture en vrac à ruiné mon bureau, j’ai du m’installer… dans le salon. Eh bien, je ne te cache pas que chaque jour, je chougne (entre deux articles, parce que je bosse un peu quand même !).

Pourquoi je te partage cette tranche de vie totalement non palpitante ? Parce que concrètement, je suis confrontée chaque jour à quelques soucis :

  • mon salon n’est plus un salon : c’est un bureau… celui d’une vraie entreprise et ça prend de la place
  • espace pro et espace privé se mélangent joyeusement (ou pas) et je dois régulièrement remballer mon PC pour que le salon reste un peu un salon
  • quand la journée de boulot est terminée, j’ai toujours mon job plus ou moins sous le nez (plutôt plus que moins, et ça, si tu n’as pas quelques années de pratique derrière toi, c’est un coup à bosser H24)
  • j’expérimente le mouvement perpétuel, vu qu’une entreprise, ça fait du volume administratif, et que c’est délicat de stocker les archives sur le canapé… du coup, elles ne sont pas dans la même pièce !

 

Bref ! Dans l’idéal, lorsqu’on bosse à domicile, on choisit une pièce qui sera entièrement dédiée à notre activité. Et si ce n’est vraiment pas possible ? On se jette par exemple sur L’art de l’essentiel de Dominique Loreau, pour faire du vide et pouvoir aménager un espace entièrement dédié à notre job.

L'art de l'essentiel

Et si ce n’est vraiment vraiment pas possible ? On oublie le travail à domicile et on mise sur un espace de co-working.

J’en entends un ou deux qui grommellent :

Ouais, Pilou, elle a quand même pas la science infuse, elle dit comme tout ceux qui nous filent soi-disant des astuces pour bosser à domicile, mais c’est « nimportenawak ». On peut quand même se poser où on veut pour bosser… 

Je vais donc te faire gagner du temps : NON, on ne peut pas. On y croit tous, à moment donné, mais non. On peut éventuellement aller se poser pour bosser dans le jardin, mais il nous faut quand même un vrai bureau. Je t’assure (et pourtant, je confirme : je n’ai pas la science infuse !).

Quoi qu’il en soit, je te donne encore quelques conseils (récoltés après maints ré-aménagements de mon vrai bureau, et maintes « plantades ») :

  • Envisage ton espace de travail comme ton espace de travail : les enfants ne viennent pas y faire du coloriage et Chéri ne vient pas s’y poser pour nous faire croire qu’il fait un truc sérieux alors qu’il traîne sur Facebook 😉
  • Pense espace de travail + espace de rangement et, éventuellement, un petit espace pour recevoir (ça, c’est fonction de ton job !)
  • La lumière, la lumière, la LUMIERE ! Une lumière artificielle à longueur de journée ? Tu vas vite déprimer (et ta facture EDF avec toi…) : une fenêtre, c’est la lumière naturelle et accessoirement, une vue quand tu lèves les yeux de l’écran

Enfin, je te livre un véritable commandement, parce que cette erreur m’a coûtée, crois-moi…

Au moment d’aménager ton bureau, Pinterest tu n’arpenteras pas !

(ou pas trop ?)

Parce qu’un espace de travail à la maison, cela reste un espace de travail. Qu’il soit cosy, c’est bien. Qu’il soit fonctionnel, c’est vachement mieux. Et ça, Pinterest nous le ferait vite oublier… ou c’est juste moi qui suis totalement accro ?! Pinterest, c’est le mal, la preuve :

5 commentaires

  1. Oh que oui Pinterest c’est le mal !!! plus chronophage, tu meurs !
    C’est vrai qu’un espace de travail est vraiment la base d’un job à la maison. Couper les ponts entre le pro et le perso est une base et cela commence physiquement.
    Cela me fait penser que je vais devoir faire un réaménagement si je commence mon boulot à la maison !

  2. En fait, je suis actuellement en formation pour voir si mon idée d’activité est cohérente donc pour l’instant ce n’est pas un boulot précis. Mais pour faire court, je souhaite utiliser la richesse culturelle des collectionneurs pour créer des expositions (et autres évènements à définir) ayant pour base la place de la femme dans la culture populaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s