Indépendants : comment survivre au #Covid_19 ?

Une seule chose est sûre. Personne n’a le mode d’emploi. On improvise ensemble ?

Habituellement, le dimanche soir, je fais un point sur la semaine qui s’annonce : rendez-vous, planning d’écriture, etc. Cette semaine, je ne te cache pas qu’il y a comme un moment de flottement. Comme tout le monde, je me pose la question : que va devenir ma petite entreprise ? Je n’ai pas de réponses précises, ni même de mode d’emploi… Sans quoi, il y a longtemps que je serais à l’Elysée (voire même à l’ONU ?!). Mais je vais m’efforcer de faire comme tout le monde : improviser. Au cas où cela puisse t’être utile, je partage avec toi mes errances et mes idées…

Continuer à lire … « Indépendants : comment survivre au #Covid_19 ? »

L’auteure de tous tes maux ?

Une auteure. Sans faute de frappe ni d’aucune sorte. N’en déplaise à certain.e.s.

Je te reviens aujourd’hui parce qu’il n’est jamais trop tard. Et aussi parce que j’ai une petite anecdote à te raconter. Une histoire de mots et de petits bobos.

Continuer à lire … « L’auteure de tous tes maux ? »

#VisMaVieDeRédacWeb // Celui à qui on refusait 100 balles et un mars

Agressive, insultante et méchante. Maîtresse Pilou, à ton service…

Oyez ! Oyez ! Licornes, Donz’Elles et Dam’Oiseaux, Pilou s’en revient aujourd’hui te conter comment elle s’est plantée. Pour la première fois en 12 ans d’activité (seulement 5 sur la plateforme où l’a tragédie s’est déroulée), j’ai eu des frictions avec un « client » (oui, je mets des guillemets… libre à toi d’interpréter ça comme tu veux…). Le jeune homme m’a même traitée de méchante, agressive et insultante. Le coquin. Devrais-je te cacher ce triste incident ? Que nenni… On n’apprend jamais aussi bien que de ses erreurs. Et par la grâce d’Internet, on peut même apprendre de celles des autres. Et je pense que l’anecdote peut t’éviter des déconvenues, en particulier si tu débutes…

Continuer à lire … « #VisMaVieDeRédacWeb // Celui à qui on refusait 100 balles et un mars »

Facebook, mes contacts et moi (et moi, et moi, et moi !)

Si vous lisez ce message laissez-moi un commentaire rapide, un « bonjour », un autocollant, tout ce que vous voulez, ainsi vous serez affiché dans mon fil d’actualité. OU PAS !

HELL-Oh ! Non, je n’ai toujours pas disparu de la surface de la Terre. Las ! Je n’ai même pas disparu de la surface de Facebook. D’ailleurs, aujourd’hui, j’aimerais qu’on se pose et qu’on débriefe ensemble sur un petit détail concernant Facebook… Pour paraphraser mon statut de ce matin…

Continuer à lire … « Facebook, mes contacts et moi (et moi, et moi, et moi !) »

Le client n’a pas toujours raison. Parfois, c’est un con.

Surprise : le rédac’web est un cupcake/presta/humain comme les autres.

Ah. Le manque de reconnaissance du métier. Ah. La totale ignorance du temps, de l’énergie et accessoirement des compétences qu’exige un bon contenu web. J’avoue que j’ai perdu la fibre militante. Mais certains jours, je ne suis pas d’humeur à supporter l’indécence. Genre : aujourd’hui. Parce qu’il se trouve que j’ai des clients qui me rémunèrent pour leur offrir un travail de qualité, effectué dans les temps. Et perdre mon temps avec les propositions foireuses, ça ne va pas être possible… Mais je vais quand même prendre le temps de te partager un profil que tout rédac’web croise au moins une fois dans sa vie (quand ce n’est pas une fois par semaine !).

Continuer à lire … « Le client n’a pas toujours raison. Parfois, c’est un con. »

Google est notre ami (mais pas trop quand même)

Des rédacteurs web sous-payés ou des personnes qui remplissent pour ranker (sortir preum’s des résultats de recherche) et Google, c’est un peu de la merde.

Oui, je suis la première a employer l’expression « Google est notre/ton ami ! ». Au départ, il était bien clair que c’était ironique. Maintenant, un peu moins. La faute, notamment, à la recherche vocale : la tendance à en appeler à Google pour un oui ou pour un non est généralisée. Et en tant que rédactrice web, je suis bien placée pour te dire que c’est flippant. Je t’explique pourquoi.

Continuer à lire … « Google est notre ami (mais pas trop quand même) »

Following Me : le premier HOAX Facebook de 2018

Hey there ! Non, je n’ai pas disparu de la surface de la blogosphère. En revanche, je suis un peu débordée à concevoir et corriger des contenus web (mon job, quoi !). Mais les prochains épisodes du Marketing pour les Licornes sont dans les starting blocks ! Aujourd’hui, je passe rapido faire le point sur l’affaire Following Me. J’aimerais qu’on débriefe un peu sur le dernier Hoax concernant Facebook (parce que oui : c’en est un !).

Continuer à lire … « Following Me : le premier HOAX Facebook de 2018 »

Et Bonne Année, évidemment !

Bienvenue en 2018 ! Je te souhaite du bonheur, de bonnes surprises et de belles aventures ! Et si tu es dans la Team des Gens capables de prendre de bonnes résolutions (et de les tenir !), je te dis : Respect ! Personnellement, je suis plus dans la Team des Rêveurs (d’autant qu’il est bien connu que les rêves sont faits pour être réalisés, n’est-ce pas ?). J’ai donc listé consciencieusement mes envies et commencé à travailler à un nouveau tableau de visualisation. Et j’ai quelques envies qui me trottent en tête pour ce petit coin de toile…

Continuer à lire … « Et Bonne Année, évidemment ! »

Un nouvel agenda ou pas ?

Aujourd’hui, on oublie le content marketing pour une opération shopping ! Je ne sais pas ce qu’il en est pour toi, mais si je ne suis pas fan des bonnes résolutions, j’attends toujours avec impatience de pouvoir inaugurer mon nouvel agenda. Papier. Oui : je reste tout au stylo et au papier

Continuer à lire … « Un nouvel agenda ou pas ? »

Je deviens écrivain !

Tu attends l’annonce officielle de la publication de mon roman ? Loupé ! Une liste improbable, genre « 10 astuces pour écrire un best seller en 30 minutes » ? Encore loupé. Je deviens écrivain, c’est LE concours du moment. Des concours – et la publication du roman en guise de 1er prix qui va avec ! – j’en vois passer. Mais là, j’ai l’étrange sensation d’être la seule à ne pas participer. Sérieusement. Sur les réseaux, les 3/4 des mes contacts me demandent de voter pour leur nouvelle, ou pour celle de leur ami.e… Ce qui m’évoque quelques questions récurrentes, que j’ai plus ou moins évitées jusqu’à présent. Mais bon… depuis que je suis installée sur mon petit coin de toile, je ne me suis encore fâchée avec personne. Il est peut-être temps d’essayer ?

Continuer à lire … « Je deviens écrivain ! »