Avec la fin de l’année en approche, l’heure est aux bilans et aux pronostics. Parmi les tendances du web 2018 : le cinemagraph. Une tendance pas si nouvelle, en fait. Mais comme je suis très fan, l’occasion est belle de t’en parler un peu et, surtout, de te partager quelques jolies créations !

Meet at the Bar – Source : (le désormais inactif) From Me To You

Tu as dit Cinemagrah ?

Il est probable que tu aies déjà vu plusieurs fois un cinemagraph en  le prenant tout simplement pour un gif. La différence n’est pas forcément énorme. Le gif est une brève vidéo qui tourne en boucle. Techniquement, d’ailleurs, le cinemagrah est le plus souvent un gif. Il s’agit parfois d’un format vidéo offrant une meilleure qualité. Mais à la différence du gif classique, il n’est pas totalement animé. Par exemple, il peut représenter un paysage avec une seule branche qui bouge, une bougie dont seule la flamme est animée… Présenté comme ça, on est d’accord : ce n’est jamais qu’une photo qui bouge… pas forcément glamour. Pourtant, le résultat est flagrant : une animation subtile apporte une agréable touche de classe à un visuel.

D’où vient le cinemagraph ?

Le cinemagrah n’est pas récent. Cet effet de photo animée existait bien avant internet (les fans de ciné des années 90 se souviennent peut-être l’avoir vu dans le cultissime Dangereuse Alliance). En 2011, ce sont Jamie Beck et Kevin Burg qui ont adapté l’idée au web et opté pour l’appellation « cinemagraph ».

Qui a intérêt à utiliser le cinemagrah ?

Ces temps-ci, le cinemagraph est prisé des pros du marketing de destination. Il fonctionne aussi très bien pour le marketing alimentaire (il cohabite bien avec le food porn !). Il est aussi volontiers utilisé par les créateurs, et designers. C’est clairement le chouchou des campagnes publicitaires sur Instagram. Un bel exemple par les créateurs du concept eux-même :

Une création récente des créateurs du concept, Jamie Beck et Kevin Burg, pour la campagne Instagram de Stuart Weitzman

Bref ! Ce type de visuel peut être utile à tout le monde… à condition de ne pas l’utiliser à tort et à travers, bien sûr ! Et qui dit tendance, dit débordement envisageable quand tout le monde s’en empare. Or, tout le monde a très envie de s’en emparer… sans ça, parlerait-on de tendance 😀 ?! D’ailleurs, Shutterstock l’a bien compris puisque désormais, tu peux y glaner ton cinemagraph. Honnêtement, la qualité est assez inégale et les visuels souvent très – voire trop – généralistes… ce qui est le propre des banques d’images ! Gallereplay revendique un positionnement plus haut de gamme et propose des créations sur-mesure. Il ne faut pas perdre de vue que le cinemagraph est supposé apporter une touche plus artistique que le gif de base… Si tu souhaites l’utiliser, l’idéal est donc de (faire) concevoir tes propres visuels.

Pour en savoir plus 

Création : Superwhite

Difficile de passer à côté de cinemagraphs.com, le site des créateurs du concept ! Tu peux aussi t’en aller découvrir Superwhite (qui se fait plaisir avec Star Wars mais qui signe tout un tas d’autres belles créas !) ou faire une immersion dans le bel univers de Natacha Birds, qui anime avec talent des photos sur la thématique déco.

On reste connecté ?

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.