De toutes les prestations que je propose, il y en a une qui a mis du temps à trouver sa place : le content refreshing. Le principe est simple : il s’agit de dépoussiérer le contenu d’un site internet. La question étant : pourquoi ? Quel intérêt est-ce que cela peut bien avoir ? Toi-même, tu te poses peut-être la question. Eh bien, permets-moi de te livrer quelques éclaircissements sur ce mystère !

Rafraîchir le contenu d’un site internet : quel intérêt ?

Que tu t’en occupes toi-même ou que tu délègues la production de contenu, ton site web t’a demandé un investissement. Site, blog et boutique en ligne constituent un véritable patrimoine éditorial. Si tu le laisses livré à lui-même, il va perdre de sa valeur – rien que ça, ce serait dommage ! – et il se pourrait même qu’il finisse par te tirer vers le bas.

Concrètement, il y a de cela quelques jours, je faisais une recherche sur les ingrédients d’une recette de cosmétiques maison. J’ai cliqué sur une page sortie en pole position chez notre (presque) bon ami Google afin de consulter un article sur la question. Or, la quasi-totalité des liens étaient brisés. Je ne vais pas balancer, mais il ne s’agissait pas d’un site confidentiel : je t’avoue que j’ai été un poil contrariée qu’un poids lourd dans son domaine me plante de cette façon.

Faut-il rafraîchir tout ton contenu ?

NON. Prenons un exemple concret ici même. Tous les entrepreneurs qui débutent sont susceptibles de stresser pendant la baisse d’activité liée aux vacances ; en revanche, mon petit mouvement d’humeur lié à un concours d’écriture un peu trop invasif n’est pas capital. Idéalement, il faudrait que ton site ne contienne aucun lien brisé (il existe des outils pour les trouver et les éliminer). Mais si ton blog compte des pages et des pages d’articles, pas de panique : elles ne nécessitent pas toutes d’être revisitées.

Si ta ligne éditoriale est bien pensée, il est probable que tu alternes contenus froids* (qui sont faits pour durer) et contenus chauds* (qui ne demandent qu’à passer). Ce n’est pourtant pas un critère fiable pour choisir les contenus à pomponer !

* si tu ne vois pas de quoi je parle, tu peux checker cet épisode du Maketing pour les Licornes

Comment choisir le contenu à rafraîchir ?

Comme toujours ou presque. On dégaîne les statistiques. Encore une fois, Google Analytics est susceptible de t’orienter efficacement. Il te permet en effet de savoir d’où arrivent les visiteurs de dont site (et où ils arrivent). Ce qui va nous intéresser, c’est le référencement organique, autrement dit : les internautes arrivés sur ton site après une recherche sur Google, Yahoo & Co. Quels sont les pages les plus fréquentées ? Ce sont elles que tu devrais « pimper » en priorité, car apparemment, le sujet dont elles traitent intéresse toujours pas mal de monde !

Comment rafraîchir le contenu web ?

La refonte d’un site est souvent l’occasion de réorganiser ou de retravailler ses contenus. Idéalement, pourtant, il faudrait se pencher sur ce petit ménage régulièrement. Pour beaucoup de personnes, ça a l’air fastidieux. Personnellement, c’est l’une de mes prestations de prédilections (c’est certainement lié à mon côté rat de bibliothèque qui adore classer, organiser, ranger 😀 !). J’aime bien procéder en traitant chaque contenu sous deux angles. Je commence par l’aspect SEO et j’enchaîne sur le texte.

La check-list complète mériterait un article complet. Pour les grandes lignes… Généralement, je commence par les liens parce que… je suis une psychopathe (je ne supporte pas un lien brisé 😀 !). Je checke ensuite les balises et les visuels (une personne équilibrée commencerait par là !). Je vérifie la pertinence des mots clés. Et je termine en rafraîchissant le texte, en updatant si nécessaire les informations contenues dans l’article et éventuellement en remplaçant quelques références qui datent.

 

On reste connecté ?

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.