2017 est dans la place et les bons vœux sont de rigueur (soit tranquille, je t’en fais grâce 😉 !). Depuis le temps, tu as certainement remarqué que je ne suis pas fan des bonnes résolutions (principalement parce que c’est un truc que je ne tiens jamais). En revanche, je suis une professionnelle du tableau de visualisation. Enfin… disons que je suis accro au tableau de visualisation, et que je me suis plantée quelques années d’affilée. Du coup, j’ai appris 2 ou 3 petites choses (5, en réalité !) que j’avais envie de te partager : cela t’évitera peut-être de te planter aussi souvent que je l’ai fait !

Un tableau de visualisation : késako ?

Le tableau de visualisation est donc un tableau (c’est là que tu dis : « Merci Pilou pour cette information capitale ! »). Mais un tableau utile : il est là pour te rappeler chaque jour quels sont tes objectifs ultimes de l’année, et pour que tu restes « verrouillé » sur cible, afin de les réaliser. C’est bête comme chou, mais ça marche. Je ne saurais pas te dire si ça relève de l’effet placebo, de la pensée positive ou de la très tendance loi de l’attraction – je suis conseillère éditoriale, pas psy, gourou ou chercheuse au CNRS – mais ça marche.

Un tableau de visualisation : à quoi ça ressemble ?

9 fois sur 10, le tableau de visualisation est un collage, réalisé à partir de photos ou d’articles trouvés dans la presse. Cela dit, rien n’empêche d’être plus créatif. Il y a les adeptes du tableau de visualisation virtuel, qui tient lieu de fond d’écran de l’ordinateur ou du smartphone, les artistes capables de le dessiner, et les accros de la déco qui préfèrent de petits objets pour symboliser leurs objectifs. Le plus important, c’est que le tableau de visualisation soit « parlant » !

Astuce n°1 – Be Yourself !

C’est ton tableau de visualisation. Le tien. A toi. Il t’appartient. Ce qui serait raisonnable d’avoir pour objectif n’a rien à faire là. Ce qu’on (famille, amis, conjoint, chatmignon…) pense qu’il serait raisonnable d’avoir pour objectif n’a rien à faire là. Point.

Be yourself !

Astuce n°2 – Choisir le bon format pour son tableau de visualisation

Le tableau de visualisation est un peu notre piqûre de rappel quotidienne et on est par conséquent supposé l’avoir sous le nez chaque jour. A moins de vivre dans une annexe du château de Versailles, il est donc judicieux de prévoir un format qui puisse être posé à la maison sans la défigurer (et sans nécessiter de monter une cloison sur laquelle l’accrocher).

Astuce n°3 – Organiser ses objectifs

Tu peux avoir envie de t’épanouir personnellement, professionnellement, artistiquement, sportivement, spirituellement… mais si tu veux garder une vision claire, je te recommande chaudement d’éviter de faire un méga-mix sur ton tableau de visualisation. C’est un coup à choper une conjonctivite et/ou une bonne migraine. Tu peux séparer ton tableau en zones distinctes. Si tu galères, tu peux aussi réaliser plusieurs petits tableaux séparés (l’un pour le boulot que tu placeras au bureau, notamment). En plus, ça te facilitera la question du format du tableau. Mais attention : ce n’est pas une raison pour représenter tout et n’importe quoi. Pour que ton tableau soit efficace, il faut un minimum de clarté. On se concentre sur l’essentiel, OK ?

Astuce n°4 – Réaliser un joli tableau de visualisation

Nous ne sommes pas tous des artistes nés… Puisque tu vas l’avoir sous le nez chaque jour, autant y penser et réaliser un joli tableau de visualisation, quitte à y passer un peu plus de temps. On peut même s’offrir une virée dans un magasin de loisirs créatifs pour trouver de quoi lui donner un peu de pep’s (mais sans le surcharger !).

Astuce n°5 –  Prendre l’option « modulation »!

On est d’accord : le principe du tableau de visualisation, c’est de nous motiver et de nous amener à réaliser nos objectifs de l’année. Il va donc arriver un moment où on va atteindre le premier objectif. C’est assez sympa de pouvoir marquer cette réussite sur notre tableau. Cela dit, il peut aussi arriver qu’en chemin, on réalise que l’un de nos objectifs ne soit plus tellement d’actualité, qu’une nouvelle idée à laquelle on n’avait pas pensé se pointe… bref ! qu’on change… C’est bien aussi de pouvoir retoucher notre tableau !

J’espère que ces astuces te seront utiles et je te souhaite tout plein de belles & bonnes créations !

On reste connecté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s